Les langages de programmation pour les enfants : les outils pour les apprendre

Dernière mise à jour: 08.12.21

 

Nombreux sont les avantages offerts par le fait d’apprendre à programmer depuis tout-petit. En plus d’aiguiser l’intelligence de l’enfant, ce dernier pourra également développer sa créativité. Dans cet article, nous vous livrons des langages de programmation pour les enfants les plus sollicités du moment et les moyens pour rendre leur assimilation plus aisée.

 

Les meilleurs langages de programmation pour enfants

Si vous vous demandez quel langage de programmation apprendre à votre enfant, vous devez savoir qu’une multitude de choix se présente à vous. Chaque logiciel a sa propre spécificité. Il y a des programmations plus adaptées aux plus petits grâce à leur facilité de structure. Toutefois, tout dépend de la manière et de la méthode que l’instructeur utilise pour transmettre ses connaissances. Dans les lignes qui suivent, nous avons sélectionné pour vous quelques langages de programmation informatique pour enfants, que nous avons jugés optimaux pour votre chérubin et qui ont été prouvés être adéquats à son jeune âge. Il pourra créer ses propres jeux ou des applications exceptionnelles en se servant d’un langage de codage.

 – Scratch

Pour apprendre à programmer, il faudra d’abord que l’enfant puisse s’intégrer à ce nouveau monde qu’il est en train de découvrir. Pour ce faire, Scratch est le langage idéal, car il a un visuel convivial et riche en couleurs. Le petit pourra donc apprendre le codage informatique tout en jouant. C’est un outil ludique avec des blocs de code pouvant servir dans divers domaines. L’enfant pourra alors avoir plus de liberté pendant la programmation.

Par ailleurs, apprendre Scratch c’est aussi développer un esprit d’équipe et de partage. En effet, ce langage de programmation visuel possède une communauté très active qui aime s’entraider et se donner des conseils constructifs. Une fois son projet terminé, l’enfant pourra le vulgariser et en discuter avec d’autres membres.

 – Java

Le logiciel de programmation Java élaboré par James Gosling fait partie des langages de programmation pour enfants, qui sont les plus appréciés. Il est polyvalent et peut traiter des problèmes de robotique ou intervenir dans la création d’applications de tout genre. C’est également un langage de programmation pour Android et un outil de commerce électronique. Mais le plus grand avantage de Java c’est qu’il est évolutif. Il est d’ailleurs très facile à utiliser et l’enfant pourra concevoir des robots virtuels qui pourront sans aucun doute rendre le monde de demain meilleur. Apprendre à coder en Java est une activité qui passionnera sûrement votre bambin.

 – Livecode

Livecode est le meilleur langage de programmation pour certains utilisateurs. Cela s’explique par sa polyvalence et son application qui touche plusieurs domaines. En travaillant avec ce langage, le petit pourra concevoir des projets qui pourront être pris en charge par divers appareils, plateformes et systèmes d’exploitation. Il sera alors fier de lui et pourra avoir plus de confiance en lui. Il sera plus enthousiaste pour apprendre le codage en sachant que ce qu’il va accomplir sera ouvert à tout le monde et aura une importance majeure dans la vie quotidienne.

En outre, ce langage de programmation pour enfant est également rédigé comme un Transcript avec un certain dynamisme. Cela permet aux jeunes de créer aisément des fonctions et de concrétiser leurs idées.

 – Python

Dans le but d’écrire un code clair et suivant la logique, nous vous invitons à apprendre à coder facilement avec le logiciel de programmation Python. Ce n’est sûrement pas la 1re étape à franchir pour initier votre enfant au langage de code. Néanmoins, après avoir testé Scratch et Java, débuter en python sera moins contraignant pour votre petit. Selon sa définition, ce langage insiste sur la lisibilité du code avec un usage d’espaces blancs significatifs. Sa structure donne plus d’orientation aux programmeurs et aide ces derniers à écrire de manière fluide un code qui servira pour les grands projets.

En outre, si l’enfant apprend Python, il sera capable de tout maîtriser, quel que soit le domaine concerné. Il pourra ainsi réaliser ses rêves et s’assurer un meilleur avenir en concevant une fonction qui pourra révolutionner le monde.

 – Ruby

Apprendre le code informatique est désormais un luxe que vous pouvez offrir à votre enfant grâce à divers langages de programmation simples à assimiler tel que Ruby. Comme le logiciel de programmation Python, ce codage pour enfant a des syntaxes bien lisibles permettant aux programmeurs d’écrire avec aisance. Il est également explicite et est idéal pour un enseignement du codage.

Il a été conçu au Japon par Yukihiro Matsumoto, un mathématicien et programmeur. Il a développé un outil facilitant l’apprentissage du code aux plus jeunes enfants. Il est basé sur un système orienté objet nommé Lisp. Les programmeurs l’utilisent dans le but de créer des applications mobiles ou pour ordinateurs portables ainsi que pour élaborer des API. Il est possible d’apprendre le code aisément en vous servant de Ruby comme point de départ avant d’essayer d’autres langages de programmation pour enfants.

 

Le logiciel de programmation le plus simple

Bien que chaque enfant ait sa préférence en programmation et qu’il est donc difficile de désigner le langage le plus facile à assimiler, nous vous conseillons quand même de lui apprendre, en premier lieu, des langages avec des programmes visuels qui pourront attirer son attention et susciter son intérêt. Il pourra apprendre à coder en jouant et en ayant du plaisir. Il aura aussi l’immense fierté de voir ses projets marcher et rendre service à différents utilisateurs.

Par ailleurs, apprendre la programmation avec des outils comme Scratch ou Blockly qui sont centrés sur le visuel facilite la transmission du savoir pour les instructeurs et favorise l’écriture de programme soigné adapté aux petits. Ce sont donc ces genres de langages qui sont les plus recommandés pour votre chérubin désirant s’initier dans cette activité, car en plus d’être colorés, ces programmations visuelles sont également attrayantes et passionnantes. L’enfant ne se lassera jamais de coder.

Cependant, certains programmeurs désignent Python comme le langage de programmation pour enfant le plus facile à assimiler. D’autres optent plutôt pour Ruby qui, selon eux, possède une structure plus claire. Par contre, Java est classé parmi les langages les plus complexes malgré le fait qu’il soit très utile. Dans tous les cas, l’essentiel est que votre enfant éprouve de la joie en codant.

Les moyens d’apprentissage de la programmation à un enfant

Vous voulez savoir comment vous pourrez apprendre le codage à votre enfant ? nous vous livrons quelques astuces que vous pourrez appliquer afin que le petit puisse acquérir des compétences très utiles du XXIe siècle et avoir les bases pour bâtir son avenir et réussir sa vie.

 – Accepter de s’adapter au changement du monde

Les adultes et surtout les parents ont du mal à comprendre que le monde change avec le temps et que les pratiques d’avant peuvent ne plus répondre aux attentes de la génération actuelle. Il faudra donc accepter ce détail et évoluer en conséquence. De plus, l’univers numérique ne cesse de prendre de la place et d’intervenir dans toutes les activités existantes.

Outre le fait que l’enfant peut concevoir ses propres applications et programmes, il peut apprendre à coder en ligne tout en acquérant des savoirs supplémentaires tels que la capacité à résoudre les problèmes ou encore le développement d’un esprit innovateur et créatif. Les jeunes auront également une pensée critique et computationnelle.  

Lorsque vous parlez de codage, vous devez vous mettre en tête que c’est un langage qui servira à votre enfant à communiquer avec la société et à exploiter les avancées technologiques qui ne cessent d’évoluer de jour en jour. Créer un langage de programmation est donc synonyme d’apprendre l’anglais ou l’allemand afin d’avoir des relations et exprimer ses idées. En ayant conscience de ces faits, vous pourrez initier votre chérubin au codage.

 – Privilégier la pratique

Apprendre le langage informatique en utilisant des bases théoriques n’est pas la meilleure méthode à utiliser pour espérer voir son enfant exceller dans le domaine de la programmation. En effet, il faudra mettre en avant la pratique pour mieux intégrer l’apprentissage. Après avoir mémorisé en tête les informations fournies par l’instructeur, l’enfant doit faire une application de tout ce qu’il a acquis en reproduisant lui-même les exemples donnés dans les consignes. Cet apprentissage par la pratique est le moyen idéal pour favoriser l’intégration des connaissances et des compétences puisqu’il aide l’enfant à se souvenir de tout ce qu’il a appris et d’être plus productif.

La condition la plus importante qui permettra au petit d’assimiler rapidement les informations qui lui sont transmises lors de l’enseignement de la programmation est qu’il doit être bien à l’aise et ressentir du plaisir à coder. Il sera plus enthousiaste et motivé et aura donc confiance en lui et en ses capacités.

 – Apprendre des erreurs

On dit souvent que personne n’est parfait et que tout le monde peut faire des erreurs. C’est bien vrai et votre enfant a aussi le droit de se tromper ou de commettre des fautes. Vous devez alors le laisser librement effectuer sa pratique et acquérir plus d’expérience même s’il fait une bourde. C’est en faisant des erreurs qu’il pourra apporter des rectifications et des ajustements. L’enfant ne devrait jamais avoir peur d’échouer ou de ne pas réussir son programme pour avoir un résultat satisfaisant. C’est pour cette raison que les tests d’évaluation ne sont pas nécessaires et ne sont pas recommandés pendant l’apprentissage du codage

Le petit pourra apprendre à son rythme et résoudre les problèmes qu’il rencontre pendant la séance en essayant de trouver et de comprendre la source de l’erreur qu’il a commise. Il se sentira plus libre de proposer des idées et de laisser place à sa créativité.

Les langages de programmation pour les jeux

L’enfance et l’adolescence sont les âges où votre chérubin passe le plus de temps à jouer à des jeux vidéo. Néanmoins, il n’a peut-être pas cherché à déterminer avec quel langage de programmation ces jeux favoris ont-ils été élaborés. Il faut donc savoir que parmi tous les logiciels utilisés pour coder, Java et C++ s’affichent en tête dans la liste des langages les plus utilisés pour créer des jeux et des programmes gamifiés. A part les compétences sur le codage, il est également essentiel d’avoir les qualités d’un développeur et de connaître plus en détail les potentielles cibles avant de se lancer dans la conception d’un jeu. Parmi les langages les plus sollicités dans ce domaine, nous pouvons citer :

 – Java

 – JavaScript

 – C++

 – HTML5

 – CSS3

 – SQL

En apprenant les notions de base de la programmation, votre enfant pourra facilement créer son propre jeu comme un jeu de puzzle 3D par exemple qui pourra bouleverser le cours de sa vie future.

 

Où apprendre à programmer ?

Comme nous l’avons déjà mentionné un peu plus haut, un enfant, pour qu’il soit heureux de coder, doit travailler dans un environnement où il sera le plus à l’aise. Dans le cas contraire, il risque d’être stressé et de ne pas être performant. Par conséquent, il est préférable que le lieu d’apprentissage soit sûr et rassurant afin que l’enfant puisse programmer sans avoir peur qu’il fasse des erreurs ou craindre qu’il ne soit pas à la hauteur.

Heureusement, il existe des plateformes comme Tekkie Uni qui est composée d’instructeurs de haut niveau capable de transmettre aux enfants leurs savoirs en utilisant la méthode d’apprentissage par la pratique. Ces jeunes ont donc la possibilité d’interagir avec leurs guides et de partager leurs idées. Ils pourront discuter les résultats et faire des comparaisons en vue d’apporter des améliorations si besoin. Peu importe le langage de programmation qu’ils choisissent d’apprendre, l’essentiel est qu’ils puissent comprendre la valeur des projets personnels qu’ils accomplissent à partir de ces logiciels de codage.

En voyant plus loin, le bambin forgera son avenir en acquérant toutes les connaissances concernant les technologies, la robotique et le codage. Il pourra alors suivre la tendance du moment et évoluer avec les avancées technologiques qui n’arrêtent pas d’apparaître et de se multiplier. En plus, il comprendra la valeur de la tolérance et aura le sens du partage et de la communication.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES