Le procédé de fabrication du beurre

Dernière mise à jour: 24.09.21

 

En mini-portions, en tablette, en motte, aromatisé ou encore demi-salé, le beurre est un allié de notre quotidien que ce soit en pâtisserie ou en cuisine. Il donne un goût spécifique à chacune de nos préparations. Il y en a également pour tous les besoins comme le beurre pour le feuilletage, pour les préparations culinaires salées, etc. Mais comment faire du beurre ? Découvrez les secrets de fabrication de cette merveille de nos cuisines.

 

Fabrication du beurre : de la traite à la pasteurisation

La première étape de la fabrication du beurre n’est autre que la traite. Sachez d’ailleurs qu’il est constitué de 82 % de lipides. Alors, vous devrez commencer par la traite des vaches pour avoir suffisamment de lait. Une fois que ce sera fait, il faudra procéder à l’écrémage. Cette opération vise à recueillir la crème épaisse qui se forme sur la surface du lait. Sachez que pour réaliser l’écrémage, on laisse reposer le lait pendant toute une nuit. Mais aujourd’hui, avec l’avancée des nouvelles technologies, des centrifugeuses ont été mises au point pour permettre de séparer la crème et le lait

Lorsque ce sera fait, on procède à la pasteurisation. À noter que la pasteurisation consiste à éliminer les germes qui sont susceptibles de nuire à la conservation du beurre.

 

Fabrication du beurre : la maturation

Une fois l’écrémage et la pasteurisation sont réalisés, la prochaine étape est la maturation. Cette phase va permettre au beurre de développer des arômes. Par la même occasion, il pourra prendre un goût spécifique. Sachez que de nos jours, la maturation se fait en ajoutant du levain aromatique. Autrement, vous pouvez aussi laisser reposer la crème fraîchement pasteurisée pendant 48 heures.

Le barattage

Faire du beurre avec du lait paraît facile à réaliser, mais faites attention à ne pas négliger le barattage. Ce procédé consiste à agiter la crème rapidement et avec force en utilisant une baratte. Cela va permettre d’isoler les différentes molécules grasses du babeurre. Cette méthode qui utilise une baratte est une technique qui date. Mais aujourd’hui, elle se fait de façon industrielle. Cette façon innovante permet aux molécules d’eau ainsi qu’à la graisse de bien se mélanger pour former le beurre.

 

Le lavage

Pour retirer tous les résidus de babeurre, vous n’allez pas certainement utiliser des crayons de couleur. Un lavage est nécessaire pour cela. Ce procédé permet par la même occasion d’enlever le goût acide qui provient de la crème retournée.

 

Le malaxage

Si vous avez l’habitude de réaliser de la pâte feuilletée, vous savez certainement que tout commence par la détrempe. Cette opération consiste à travailler la pâte pour qu’elle soit bien molle. En ce qui concerne le beurre, le procédé est le même. La différence réside dans le fait que le beurre sera travaillé pour faire en sorte que la pâte soit homogène. Enfin, il ne reste plus qu’à le moudre et le tour est joué.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES