Coopérer en s’amusant : jeux coopératifs pour 6-12 ans

Dernière mise à jour: 04.12.22

 

Vous avez déjà entendu parler des jeux de coopération ? Ce sont des variantes des jeux compétitifs, mais qui s’axent plus vers la collaboration des joueurs. Ils encouragent le travail d’équipe ainsi que la pensée créative. Le plus grand avantage avec les jeux coopératifs réside dans le fait que tout le monde peut gagner ou perdre ensemble. Envie de vous amuser en famille surtout avec vos enfants âgés de 6 à 12 ans ? Retrouvez dans cet article les meilleures sélections de jeux coopératifs 6-12 ans.

 

Décryptage des avantages du jeu de coopération

Le jeu collaboratif est un jeu qui, comme son nom l’indique, fait appel à un esprit d’équipe. Tous les joueurs qui y participent devront unir leurs idées et leurs pensées pour pouvoir gagner. Et si longtemps on a cru qu’il n’existait que le jeu coopératif adulte, il est important de savoir qu’il y en a également qui s’adressent uniquement aux enfants. Vous trouverez les jeux coopératifs à la maternelle, les jeux coopératifs 6-12 ans, les jeux coopératifs cycle 2 et les jeux coopératifs cycle 3. 

De nombreuses compétences peuvent être développées chez les enfants en se prêtant à ces activités par rapport aux jeux de puzzle. Entre autres l’entraide et la solidarité, ils ont plus confiance en eux. Les plus renfermés qui ont du mal à participer aux activités de coopération en classe s’ouvriront facilement aux autres et prendront plaisir à partager ce moment. Si vous souhaitez organiser des jeux coopératifs 6-12 ans, retrouvez au travers les paragraphes suivants, quelques idées qui pourraient leur plaire.

Les nœuds

Le jeu du nœud est facile à comprendre même pour un enfant de moins de 6 ans. Pour se prêter à cette activité, il faudra avoir une longue corde. Ensuite, il faut faire un nœud environ tous les 1 mètre. Il faut un nœud pour chaque participant. S’il y a plus de six enfants dans le groupe, il faudra prendre plusieurs cordes et diviser les participants par groupe de six. Lorsque les groupes seront formés et que les nœuds seront faits, posez les cordes par terre. 

Ensuite, en tant que superviseur du jeu, vous allez dire aux enfants que chacun d’eux devra défaire un nœud sur la corde. Quand vous aurez fini de leur expliquer le principe du jeu, dites-leur de ramasser leur corde. Le groupe qui réussira à défaire tous les nœuds, sans pour autant laisser la corde tomber par terre, remportera le défi.

 

Le cache-cache imaginaire

Pour réaliser ce jeu, il faudra d’abord choisir un endroit que tous les participants connaissent. Chaque joueur va par la suite penser à l’endroit où il pourrait se cacher. À tour de rôle, chaque joueur va deviner où les autres seront susceptibles de se cacher. Avec le cache-cache imaginaire, les enfants vont pouvoir apprendre à être honnêtes les uns envers les autres.

Le plus drôle avec ce jeu, c’est que les enfants pourront choisir de quelle taille ils veulent être. Ce sera la meilleure façon de les laisser choisir leur cachette tout en leur permettant d’explorer leur imagination sans contrainte et sans être gêné par la logique.

 

Le pop corn

Le jeu du pop corn fait partie des jeux coopératifs pour adolescents que même les adultes adorent pratiquer. Presque similaire à la chaise musicale, le principe consiste à diviser les participants en plusieurs groupes, s’il y en a beaucoup. Environ 5 à 8 personnes par groupe sera parfait. 

Ensuite, passez de la musique et dites à tous les joueurs de se mélanger et de danser. Lorsque vous couperez la musique, vous dites un nombre ainsi qu’un nom d’objet. Les participants devront reformer rapidement leur groupe respectif. Par la suite, ils devront utiliser leur corps pour former l’objet en question. À titre d’exemple, si vous dites 2 arbres, les groupes devront rapidement se former pour imiter la forme de deux arbres.

Le groupe qui aura formé l’objet en premier sera le vainqueur. Si vous voulez profiter d’un moment de fous rires garantis, choisissez des objets presque inimitables comme une voiture, un piano, une machine à laver ou pourquoi pas un grille-pain ?

 

Conclusion

 

L’air ballon

À part la balle assise, l’air ballon est sans doute un des jeux de cohésion préférés des enfants. Il est possible d’y jouer en petit ou en grand groupe. Même les adultes peuvent y participer. Pour commencer, tous les joueurs doivent se tenir debout en cercle en se tenant par la main. L’organisateur va déposer un ballon de baudruche gonflé à l’intérieur du cercle formé. Le but du jeu est de faire en sorte que les participants fassent tenir le ballon en l’air, et ce, le plus longtemps possible. 

Les joueurs pourront toucher le ballon avec les mains, les bras, la tête, les épaules, le genou, mais pas avec les pieds. Ils ne doivent pas rompre la connexion. Ce qui signifie que le cercle ne doit pas être brisé et qu’ils doivent se tenir par la main. Si un joueur rompt le cercle ou s’il tape le ballon avec les pieds, le chronomètre repart à zéro. Selon la progression du jeu, vous pouvez ajouter plus de ballons.

Le continuum

L’idéal pour jouer au continuum serait de 6 à 10 joueurs. Au-delà de ce nombre, il faudra créer deux groupes. Ensuite, en tant qu’organisateur, vous allez choisir un thème et demandez par la suite au groupe de s’organiser afin de créer un continuum. Le principe du continuum est simple à comprendre. Il peut aller du plus petit au plus grand, du plus mince au plus gros, du plus clair au plus foncé, du plus jeune au plus âgé, etc. 

Donnez aux participants le temps de se trier et de s’organiser. Commencez par quelque chose de très simple. Par exemple : l’âge, la coupe de cheveux, la taille, etc. Ensuite, lorsque chaque groupe commencera à s’habituer au jeu, proposez des thèmes plus intéressants et plus complexes. Essayez par exemple un continuum selon leurs mois de naissance, leur poids, l’arc en ciel, leur niveau d’étude.

 

Les pailles

Les enfants de 6 à 12 ans adoreront certainement le jeu des pailles. L’idée est de concevoir une structure élevée avec des pailles uniquement. Elle devra pouvoir se maintenir seule pendant au moins une minute. S’il y a plusieurs enfants qui veulent participer, n’hésitez pas à créer plusieurs groupes.

 

La chaise musicale coopérative

Le jeu de la chaise musicale est parfait pour faire participer les enfants qui tendent à s’isoler dans leur bulle. Il s’agit d’un jeu dynamique qui se fait dans la joie et dans la bonne humeur. Pour s’y prendre, commencez par disposer, en cercle, des chaises de même nombre que les participants. Ensuite, faites jouer de la musique et dites aux enfants de tourner autour des chaises.

Une fois que vous couperez la musique, ils devront s’asseoir sur l’une d’elles. Et comme pour le jeu de la chaise musicale classique, à chaque tour, il faudra retirer une chaise. Mais l’enfant qui ne trouvera pas de place lorsque la musique s’arrêtera ne sera pas éliminé. Il devra tout simplement s’asseoir sur les genoux d’un autre.

 

L’histoire infinie

Raconter ou écouter une histoire est une chose que les enfants apprécient particulièrement. Alors, pour leur faire plaisir tout en stimulant leur imagination, jouez au jeu de l’histoire infinie. Le jeu ne se termine que lorsque tous les enfants auront participé. La base de cette activité consiste à ajouter une ou deux phrases qui suivent ce que la personne précédente a dit. 

En tant que superviseur du jeu, vous serez le premier à démarrer l’histoire en commençant la première partie. Sachez qu’au cours d’une histoire, les enfants sont encouragés à alterner les éléments de chances et de malchances. Exemple, le joueur 1 peut dire : Malheureusement, le chat est tombé dans un trou. Le joueur 2 enchaînera avec : Heureusement qu’il n’était pas profond. Et ainsi de suite.

 

Une histoire d’ombre

Le jeu des ombres est un jeu coopératif que les enfants adorent. Il stimule leur créativité et leur imagination. Le concept consiste à leur proposer de jouer avec les ombres. Pour cela, disposez une frise de figurine sur une feuille de papier. Par la suite, il suffit de jouer avec des effets de lumières pour avoir de belles ombres. Vous pouvez aussi imprimer des dessins avec l’imprimante HP 3639 par exemple pour le plus grand plaisir des enfants. Ils pourront les colorier par la suite lorsque le jeu sera terminé.

Les sculptures

La galerie des sculptures consiste à inciter les enfants à créer de petites œuvres d’art à partir de tous les objets recyclés qu’ils trouveront. Les participants pourront travailler en petit groupe pour décider de la sculpture qu’ils vont pouvoir réaliser. Avoir un thème serait également plus approprié pour laisser travailler la créativité des petits participants.

Ensuite, il faut déterminer un temps précis pour la réalisation des ouvrages. En général, il est d’environ une heure. Une fois le temps écoulé, tous ensemble, vous allez parcourir les sculptures réalisées. Il est important de ne proposer aucun prix à moins bien sûr que vous ne souhaitiez en donner un à chaque groupe.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES