Tout savoir sur la méthode Montessori en crèche

Dernière mise à jour: 05.12.22

 

Dès leurs plus jeunes âges, les enfants apprennent donc à être indépendants tout en découvrant peu à peu leur environnement. Pour ce faire, ils ont à leur disposition des matériels accessibles qui favorisent le développement de leur capacité. Mais alors, qu’est-ce que la méthode Montessori en crèche ?

 

La crèche Montessori : Une éducation de douceur et d’harmonie

De plus en plus d’établissements qui adoptent la technique Montessori ouvrent leur porte aux parents souhaitant initier leur enfant à cette pédagogie. Pourtant, la plupart d’entre eux ne possèdent pas la labellisation provenant de l’AMI ou Association Montessori International. Par ailleurs, il faut savoir qu’il n’y a qu’une formation officielle pour les personnels dans les crèches Montessori qui est proposée par l’Institut Supérieur Maria Montessori ou ISMM. À la fin de la formation, les éducateurs bénéficient de toutes les capacités requises pour la gestion de ce genre d’établissement.

Dans une crèche Montessori, tout repose sur l’ambiance qui y règne. Pour ce faire, cette méthode d’éducation priorise l’ordre dans les lieux. L’aménagement de la crèche Montessori et l’organisation de la classe sont donc soigneusement étudiés. D’un autre côté, on privilégie essentiellement des meubles au design épuré. Afin d’obtenir l’harmonie visuelle escomptée, les mobiliers ne sont pas peints avec des couleurs trop vives qui pourraient entraîner la fatigue oculaire, au lieu d’apaiser les enfants.

D’ailleurs, tous les équipements et matériels se trouvant dans la salle sont à la hauteur des élèves jusqu’à 3 ans. Notamment, les miroirs, les tables de petite taille ou encore le matelas qui est placé au ras du sol. D’un autre côté, la pédagogie Montessori 0-3 ans favorise également la liberté de mouvement de chaque élève. Il s’agit donc de créer un espace qui incite à l’exploration, à l’expérimentation tout en privilégiant toutes les capacités physiques et intellectuelles. Afin d’encourager les enfants à être plus autonomes, les éducateurs peuvent s’éclipser un instant. Évidemment, ils peuvent également intervenir auprès des élèves qui ont besoin d’aide.

 Le nido Montessori, le niveau intermédiaire

Adapté aux bébés de 3 mois, le nido est une classe de 10 à 12 élèves qui comprend 4 espaces bien définis en respectant la méthode Montessori pour les crèches en France.

  • Le premier espace est dédié à l’éveil des tout-petits, on y trouve du matériel Montessori incluant un miroir.
  • Le second espace est conçu pour se reposer, d’où la présence de plusieurs matelas au sol et des poussettes.
  • Un espace supplémentaire est aussi consacré à l’alimentation, avec des chaises et des tables basses.
  • Le dernier espace est destiné aux soins corporels. Il comprend une aire pour l’habillement, une autre pour le rangement et surtout des tables de change.

Ainsi, quand les petits ont acquis la capacité de la marche, ils peuvent profiter des activités Montessori pour les bébés, suivantes :

  • Des pratiques visant à développer les capacités auditives des enfants qui passent par la musique et le chant.
  • Des activités destinées à stimuler les aptitudes visuelles par la reconnaissance des formes ainsi que des couleurs.
  • Des activités dont l’objectif est d’améliorer l’équilibre de chaque élève comme les escaliers.
  • Des pratiques adoptées pour renforcer la motricité en ciblant la capacité de la préhension via l’utilisation des jouets Montessori comme les anneaux et les hochets.

Par ailleurs, le personnel pédagogique devrait effectuer des contrôles minutieux de l’ensemble des équipements dans les crèches Montessori. En effet, ils doivent être conformes aux exigences de l’AMI, aux normes françaises et européennes. Ceci est la garantie que tout le matériel ne présente aucun risque pour les petits. D’ailleurs, ceci explique le fait que la méthode Montessori obtient des avis favorables des parents.

Plus d’indépendance pour la « communauté enfant »

La Montessori est une méthode qui priorise l’autonomie des enfants. Ainsi, quand ils maîtrisent parfaitement les activités nido, ils peuvent passer dans la communauté enfantine. Cette classe est destinée à accueillir entre 10 à 15 bébés de moins de 3 ans. Elle permet de renforcer les capacités de coordination. Ainsi, les activités Montessori 3 ans sont privilégiées, notamment les jeux de puzzle, le découpage ou le coloriage.

En dehors des activités à faire en crèche pour enfants qui atteignent ce niveau, les éducateurs se consacrent davantage aux différentes pratiques qui favorisent le développement du langage ainsi que l’écriture. D’ailleurs, c’est l’occasion d’initier les petits à analyser et à reconnaître chacune de leur expression. En même temps, ils peuvent étudier des documents sonores en vue de stimuler leur capacité auditive. Les éducateurs proposent aussi des séries d’images sur diverses thématiques pour inciter les enfants à deviner leur nom.

Dans la communauté enfant, les élèves apprennent également les différents aspects de la vie quotidienne afin qu’ils s’y habituent plus facilement. Les personnels des crèches Montessori les encouragent ainsi à chercher des vêtements parmi ceux qui sont rangés dans la petite commode placée dans la salle de classe. Cette activité aide aussi à renforcer le sens de réflexion des enfants. L’initiation se poursuit également en effectuant des gestes d’hygiène comme le lavage des mains, le brossage des dents ou le coiffage. 

C’est pourquoi tous les mobiliers et matériels à disposition se situent à leur hauteur pour les enfants qui suivent la pédagogie Montessori 0-3 ans. Ainsi, il est plus facile pour eux de s’en servir sans aucune aide. De plus, les petits peuvent s’entraîner à mettre le couvert, à faire le ménage, à jardiner et à ranger la maison. Ces activités permettent de préparer les élèves à passer à « La Maison des enfants ». Il s’agit de la maternelle pour la pédagogie Montessori qui est adaptée aux enfants de 3 à 6 ans.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES