Comment se joue la balle au prisonnier ?

Dernière mise à jour: 13.04.21

 

Sans tenir compte de l’âge ni du sexe, la balle au prisonnier est un jeu d’équipe qui se pratique en plein air. Connu sous plusieurs appellations, ce loisir qui consiste à éliminer les adversaires en les percutant avec le ballon ne se démode pas. Avec cet article, apprenez la façon de pratiquer et de profiter de ce jeu.

 

Ce qu’il faut savoir sur la balle au prisonnier

Cette activité amusante semble être un jeu de balle tout à fait normal, mais il est aussi ludique pour les participants. En effet, la balle au prisonnier permet d’accroître la rapidité des joueurs, mais aussi leurs réactions sur le terrain. En esquivant le ballon, les concurrents aiguisent également leur dextérité et leur endurance.

Pour jouer à ce jeu de plein air, le premier élément à compléter sera les équipes étant donné qu’il n’est pas amusant si les opposants sont peu nombreux. Il faut donc privilégier 6 joueurs au minimum avant de penser à s’affronter au ballon prisonnier. Pour des raisons de sécurité, il est préférable que les plus jeunes compétiteurs soient âgés de plus de 6 ans.

Pour ce qui est du matériel nécessaire, vous n’allez pas avoir besoin d’un pulvérisateur électrique longue portée, une balle à mousse suffira. De cette façon, les coups reçus seront moins douloureux à encaisser pour les opposants. Les enfants auront également moins peur à l’idée de se faire heurter avec cet accessoire de jeu de ballon. Il suffit ensuite de trouver un terrain assez vaste et de tracer la délimitation de chaque camp.

Les règles du jeu au ballon prisonnier

La première chose à savoir sera la manière de dessiner les 2 parties du terrain avec une craie ou en traçant le sol. Les extrémités de chaque camp auront une frontière étroite pour enfermer les prisonniers capturés. Le reste de la place servira aux joueurs encore dans le jeu, qui devront s’affronter tout en esquivant les attaques.

La règle de la balle au prisonnier est très simple, il suffit d’emprisonner tous les membres du camp adverse pour pouvoir se proclamer vainqueur. Pour ça, il faut les chasser un à un pour que les personnes encore libres soient désavantagées sur le terrain. Si le joueur percuté par le ballon arrive à s’en saisir et ne le fait pas tomber au sol, il reste dans le jeu. Dans le cas contraire, il se fera emprisonner jusqu’à la fin.

Une fois en détention, un joueur peut se sauver en ayant droit à un tir avec le ballon. S’il heurte un ennemi, il peut rejoindre son camp, mais s’il rate il est condamné. Si le dernier opposant se fait toucher, il a droit à 3 essais de tir afin de relancer le jeu. S’il échoue, la balle au prisonnier est finie et un autre match peut commencer. Si le ballon sort du terrain, on le relance depuis la prison pour faire participer les captifs dans la zone.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments