Pourquoi jouer avec son enfant les jeux de Kim ?

Dernière mise à jour: 13.04.21

 

Aujourd’hui, même un bébé de deux ans sait comment déverrouiller une tablette ou un Smartphone pour jouer. Les plus âgés, quant à eux, restent scotchés devant l’écran jusqu’à en perdre la notion du temps. L’évolution, oui. Mais jusqu’à quel point ? Les innovations technologiques sont en train de voler l’enfance des plus petits. Une raison de prendre des mesures dès à présent. Et la meilleure façon de s’y prendre est de rejouer à des jeux qui ont marqué votre enfance : les jeux des Kim.

 

Jeu de Kim maternelle : pour développer les sens

Un enfant, dès son plus jeune âge, a besoin de s’adonner à des activités ludiques et éducatives à la fois pour stimuler son développement mental. Dans cette optique, dès qu’il commence à marcher, il est important de contribuer grandement à son évolution. Et qui dit jeu CP dit jeux de Kim. Ces jeux ont été inspirés par l’histoire de Rudyard Kipling et permettent de développer considérablement l’assiduité des 5 sens des enfants.

Ceci va de la capacité de l’observation à la capacité d’analyse et la stimulation de la mémoire. Ces jeux sur les 5 sens peuvent être réalisés dès l’âge de 3 ans. D’ailleurs, le principe est assez simple à comprendre. Il suffit de disposer d’une dizaine d’objets, de papier et de crayons.

 

Jeu CP : Kim vue

Vous voulez jouer aux jeux de Kim vue ? Dans ce cas, vous pouvez choisir le jeu CP de Kim caché, ajouté, échangé, déplacé ou ordonné.

 

Le Kim caché

Le principe de ce jeu est simple. Vous déposez 5 objets sur la table. Votre enfant devra bien observer chaque objet et les mémoriser. Laissez-lui deux minutes pour qu’ils puissent se souvenir de chaque chose présentée devant lui. Par la suite, recouvrez tous les objets avec un tissu. Ensuite, demandez à votre enfant d’écrire sur une feuille tous les objets qu’il a vus. Pour mieux stimuler sa mémoire, dites-lui d’écrire le nom des objets dans l’ordre. Au fur et à mesure qu’il réussit, ajouter des objets pour rendre la tâche plus difficile.

Le Kim ajouté

Dans la même lancée que le Kim caché, posez 5 objets sur la table. Laissez à votre enfant 2 minutes pour mémoriser chaque objet qui se trouve devant lui. Ensuite, demandez-lui de fermer les yeux puis ajouter un nouvel objet. Lorsqu’il ouvrira ses yeux, demandez-lui d’identifier l’objet ajouté. Pour que la tâche soit plus difficile, ajoutez un objet de la même couleur que ceux présents sur la table.

 

Le Kim retiré

Le principe est le même qu’avec le Kim ajouté, sauf qu’ici, il faudra retirer un objet.

 

Le Kim échangé

Placez 5 objets sur une table ensuite, demandez à votre enfant de mémoriser chaque objet dans l’ordre. Par la suite, demandez-lui de fermer les yeux et échangez la place de 2 objets. Demandez-lui par la suite lesquels des objets ont été changés de place.

 

Le Kim déplacé

Pour le Kim déplacé, le concept est le même, mais le niveau de difficulté est plus bas. Ici, un seul objet sera déplacé et l’enfant devra savoir où cet objet a été placé avant l’échange.

 

Le Kim ordonné

Si votre enfant a du mal à mémoriser ses leçons, le Kim ordonné va certainement pouvoir mieux l’aider. Le principe part du fait de prendre 10 objets et de les placer en ligne dans un ordre quelconque. L’enfant devra mémoriser l’emplacement de chaque objet. Par la suite, vous devrez changer l’ordre de chaque chose. Votre enfant devra ensuite les positionner en suivant leur ordre initial.

 

Kim toucher

Le jeu du Kim Toucher est différent du jeu de Kim vue. Pour y jouer, vous devrez avoir une boîte à toucher bien couverte. Par la suite, placez différents objets dedans. Avec les yeux bandés, demandez à votre enfant de tâter chaque objet en essayant de deviner ce que c’est. Il est possible de jouer sur la texture, la taille ou encore la température pour mieux stimuler le sens du toucher de votre enfant.

 

Kim de l’ouïe

Pour jouer au jeu de Kim de l’ouïe, choisissez plusieurs objets au hasard. Ensuite, munissez-vous d’un rideau occultant. Placé derrière le rideau, votre enfant devra identifier les sons produits par chacun des objets. Si vous avez pris une feuille par exemple, froissez-la pour que votre enfant puisse reconnaître le bruit. Pour un livre, feuilletez les pages. Pour les mains, claquez les doigts. Laissez libre cours à votre imagination.

Aujourd’hui, de nombreux parents ont réinventé le jeu du Kim de l’ouïe en emmenant leurs enfants en randonnée. Une fois arrivés en plein cœur de la forêt, leurs yeux seront bandés pour qu’ils puissent reconnaître le murmure de chaque espèce d’oiseau et l’écoulement de l’eau dans la rivière. Si vous comptez vous adonner à cette pratique, n’oubliez pas de vous équiper d’un GPS de randonnée performant. Le Garmin Etrex 20x test a prouvé qu’il s’agit d’un des modèles de prédilections des randonneurs.

Le Kim goût

Pour le jeu de Kim goût, le principe est de faire goûter des aliments différents à votre enfant. Il s’agit de la meilleure façon de lui faire découvrir de nouveaux horizons culinaires. Cette technique fonctionne très bien pour faire goûter aux petits bouts de chou capricieux les légumes qu’ils refusent de prendre au déjeuner. Pour ce faire, bandez leurs yeux et faites-les gouter les recettes que vous avez préparées. Demandez-leur par la suite de noter sur un papier les saveurs qu’ils ont décelées dans la préparation.

 

Le Kim odorat

Le jeu Kim odorat permet non seulement de stimuler le sens de l’odorat de votre enfant, mais permet également de développer sa mémoire olfactive. Pour ce faire, bandez ses yeux puis faites-lui sentir une chose parfumée. Vous pouvez par exemple prendre une fleur, du miel, de la confiture ou encore, un fruit. N’utilisez pas un parfum en flacon. La senteur de ce produit provoque souvent un mal de tête atroce chez les enfants. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments